Le Joyau tome 1 de Amy Ewing

 

« L’angoisse monte en moi tandis qu’à l’horizon le soleil apparaît derrière le Grand Mur, le rempart qui entoure la Cité solitaire et nous protège de l’océan, l’empêchant de nous engloutir. Le rempart qui nous maintient en sécurité, en vie. J’ai toujours préféré l’aurore au crépuscule. Elle symbolise à mes yeux un moment empli d’espoir. Un moment où le monde s’éveille dans une explosion de couleurs. Une palette chaude qui me ravive le cœur. Pourvu que j’aie l’occasion d’en contempler d’autres une fois dans le Joyau.

Si seulement je n’étais pas mère porteuse. »

Synopsis :

Qui dit Joyau dit richesse. Qui dit Joyau dit beauté. Qui dit Joyau dit royauté. Mais pour les filles comme Violet, le Joyau est avant tout synonyme de servitude. Et pas n’importe quelle servitude : Violet est née et a grandi dans le Marais avant d’être formée dans l’optique de devenir Mère-Porteuse pour la royauté. En effet, au sein du Joyau, la seule chose qui prime sur l’opulence et le luxe, c’est la descendance…

Achetée par la Duchesse du Lac lors de l’Enchère des Mères-Porteuses, Violet est accueillie par une gifle. Désormais connue sous l’appellation #197, elle va rapidement découvrir la brutale réalité qui sous-tend l’étincelante façade du Joyau : cruauté, trahisons et violence sourde sont les méthodes de la royauté.

Violet doit accepter ce sinistre quotidien… et tâcher de rester en vie. Mais c’est alors que naît une romance interdite entre elle et un séduisant jeune homme, loué pour servir de compagnon à la nièce aigrie de la Duchesse. Bien que la présence de ce dernier vienne illuminer le sombre quotidien de Violet au coeur du Joyau, les conséquences de leur relation illicite vont dépasser ce qu’ils redoutaient…

Quelques petites infos :

  • Editeur : Robert Laffont
  • Paru en : 2014
  • Nombre de pages : 452

Mon avis :

      Je sais, j’ai une fâcheuse tendance à le faire et ce n’est surement pas le cas de tout le monde mais si je peux vous donner un conseil c’est de vous lancer dans cette lecture sans lire le synopsis. Comme pour beaucoup de livre, le résumé en dit trop et gâche le plaisir de la découverte et les surprises …

On découvre donc Violet, une jeune fille parfois naïve, d’autre fois caractérielle mais surtout avec le cœur sur la main. C’est un personnage très attachant qui découvre en même temps que nous le Joyau, ses beautés et ses horreurs. Mais plus que ça, on découvre également ses dons si prisés par ceux qui ont le pouvoir et qui ajoutent un certain enjeu à l’histoire.

J’ai lu beaucoup de lecteurs qui laissaient ce livre traîner dans leur PAL à cause du sujet sur les mères porteuses. D’autres encore crient au scandale après leur lecture à cause de la condition de la femme. D’une part, les femmes ne sont pas les seules à être traitées comme des objets, d’autres parts l’auteure nous fait plutôt part du revers du luxe et des dérives du pouvoir que de la réelle condition de mère porteuse. On reste dans un récit young adult et dans ce premier tome ce n’est pas réellement le sujet mis en avant donc les âmes sensibles peuvent tout à fait le lire 🙂

Le plus pour moi c’est la plume de l’auteure qui nous amène dans un univers dans lequel on découvre que tout n’est ni tout blanc ni tout noir. Elle montre que derrière une autre porte que la nôtre on peut trouver pire, tout comme on peut rencontrer une personne avec du cœur, prête à nous tendre la main. Surtout elle vous fera passer par tout une gamme d’émotions !

Ce que j’ai également apprécié, c’est que les autres personnages ne sont pas caricaturés, ce qu’on aurait pu croire au premier abord. Tout est dosé, rien n’est exagéré et je pense que c’est ce qui en fait un livre addictif même si ce premier tome ne délivre pas d’énormes surprises. Et cette fin, qu’on s’en doute ou non, nous pousse à courir chercher le deuxième tome !

Ma note :

9.5/10

La trilogie du Joyau est sortie en intégralité en librairie :

  

Et vous pouvez également retrouver le hors-série avec la meilleure amie de Violet en Ebook

J’ai lu ce livre dans le cadre d’une lecture commune organisée par Suzie sur Livraddict. N’hésitez pas à nous rejoindre pour la suite de la saga ! 🙂

17 réflexions sur “Le Joyau tome 1 de Amy Ewing

  1. Ce livre me faisait envie depuis un moment pour sa couverture déjà, et pour ce que j’en entendais, et ça confirme mes impressions. Le sujet me semble pas mal aussi ! Du coup je pense tenter de me le procurer ! Un bel avis qui donne envie.

    J'aime

  2. Coucou Milleca !

    « Le Joyau » me semble être un bon livre. Je ne l’ai pas encore lu, mais j’espère bien pouvoir me lancer dans cette lecture un de ces jours 😉

    D’après ce que tu en dis, c’est un livre où l’on trouve des messages importants, profonds. Comme l’abus du pouvoir, de la richesse et des titres. Parce que l’on est noble et de haut rang, alors on peut s’en prendre aux plus faibles que soi impunément !

    Non, non ! Je ne suis pas d’accord, et c’est un sujet qui me touche beaucoup, puisqu’on le rencontre même dans notre monde, dans notre réalité…

    La condition de la femme est un thème tout aussi fort et important. Même si dans le livre, j’ai l’impression que ce n’est pas l’aspect de mère-porteuse qui est le plus développé. N’empêche, je suis sensible à de nombreuses causes ; un roman qui regroupe à la fois le plaisir de lire, la dystopie, la Fantasy et des sujets graves tels que ceux-là doit être une bonne lecture 😉

    Allez, à bientôt ! Bisous ❤

    Sue-Ricette

    Aimé par 1 personne

    • C’est exactement ça, il y a beaucoup de sujets abordés et j’aime beaucoup aussi ce genre de livres. Non seulement il y a une belle histoire, mais aussi de vrais messages.
      Après, je ne dis pas que la condition de la femme ou de la mère porteuse ne sont pas importantes, mais seulement que ce n’est pas ce qui prédomine ici comme c’était le cas dans The Book of Ivy par exemple. Je trouve que c’est plutôt centré sur la question de la descendance, les recours et les dérives du pouvoir. Ce sont des thèmes qu’on retrouve souvent dans les dystopies mais pas forcément abordés d’aussi près.
      J’espère aussi que tu te lanceras un jour, c’est un livre qui vaut le coup d’oeil 😉

      Des bisouuuus

      Aimé par 1 personne

  3. J’ai beaucoup aimé ce premier tome, d’ailleurs tu me fais penser qu’il faudrait peut-être que je me replonge dans cette saga pour la finir 🙂 Surtout que si ma mémoire ne me joue pas de tour, ce tome s’arrête en plein suspens.

    Aimé par 1 personne

    • Oui, à la fin on ne sait plus quel sort sera réservé à Violet et Raven. Si tu as déjà la suite, n’hésite pas à nous rejoindre en lecture commune 🙂 C’est toujours plus sympa de pouvoir échanger avec d’autres lecteurs au fur et à mesure qu’on avance dans sa lecture, surtout quand il s’agit d’une saga lue il y a un moment x)

      J'aime

  4. Ce livre est génial ! Il me reste à lire le tome 3, mais j’ai été transportée et j’ai dévoré les deux premiers tomes sans ménagement ^^
    J’ai aussi aimé The book of Ivy dans le même genre, mais je trouve que le joyau est beaucoup plus dur, plus intense, plus palpitant.

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup ! ça fait toujours plaisir d’avoir ce genre de retour, et ça me touche encore plus venant de toi ! 🙂 Hâte aussi qu’on s’y lance mais il va encore falloir attendre un peu x)

      J'aime

  5. Pingback: Bilan août 2017 |

  6. Pingback: Le Joyau tome 3 : La clé noire de Amy Ewing |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s