Chroniques lunaires tome 1 : Cinder de Marissa Meyer

« Elle laissa retomber le bras de sa sœur et recula en trébuchant.
-Quoi? Qu’est-ce que j’ai?
Peony tira sur son chemisier, pour essayer de voir, et vit alors une autre tache sur le dos de sa main.
Elle leva les yeux vers Cinder, livide. »

Synopsis :

A Néo Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire une paria. Elle partage sa vie entre l’atelier où elle répare des robots et sa famille adoptive. A seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches plus ou moins dégradantes qu’elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre.

Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie – son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu’éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n’a aucune chance de s’épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !

Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l’humanité est peut-être entre ses mains.

Quelques petites infos :

  • Editeur : PKJ
  • Paru en : 2013
  • Nombre de pages : 414

Mon avis :

      Cette saga fait énormément de bruit. Tellement de gens l’ont lu ou veulent le lire ! Et au milieu de tout ça, je n’étais pas du tout intéressée. Pourquoi ? Parce que partout où je voyais apparaître ce livre, on en parlait comme une réécriture de Cendrillon … Bouuuh ! Allez vous cacher !

Vous l’aurez compris, je ne suis pas du tout d’accord. Il n’y a que quelques détails qui peuvent nous rappeler le conte pour enfant, et encore ! Heureusement, je me suis laissé convaincre par ma meilleure amie de tenter cette lecture et j’en suis comblée !

Pour les plus sceptiques d’entre vous, laissez tomber ce résumé à l’eau de rose aux connotations jeunesse. Cinder est une cyborg avec un grand cœur, un bon caractère et des projets. Elle nous fait découvrir son incroyable univers en se retrouvant mêlée par hasard aux complots politiques entre la Lune et la Terre qu’entraine la pandémie qui décime les humains. De plus, elle est la meilleure mécanicienne de la ville. Entendez par là qu’elle s’occupe de tout ce qui touche à la technologie. Une façon de découvrir de la meilleure des manières cet univers futuriste.

Quant à la romance, on la range dans un tiroir. Ce n’est pas du tout le sujet qui prédomine et l’histoire va bien plus loin que ça ! Cinder, c’est la dénonciation de l’intolérance, c’est la recherche d’une identité, la peur d’assumer qui on est, le regard des autres et les préjugés. C’est aussi savoir prendre une décision au bon moment dans un contexte tendu par la menace d’une guerre.

En fait dans ce livre, rien ne prédomine. Tout est justement dosé et fluide. Et pourtant, l’histoire est intense, il n’y a pas de relâchement. Au contraire, le suspens nous pousse à tourner les pages du début à la fin. Le dénouement n’a pas été franchement une surprise mais j’ai apprécié la façon dont tout ça est amené.

Je vous recommande donc chaudement ce premier tome ! 🙂

Ma note :

8.5/10

Vous pouvez dès à présent retrouver les différents tomes de la saga en librairie. Attention toutefois, si tous se déroulent dans le même univers, les personnages principaux diffèrent d’un tome à l’autre !

  

Il y a également plusieurs hors-séries dont certains n’ont pas encore été traduits.

7 réflexions sur “Chroniques lunaires tome 1 : Cinder de Marissa Meyer

  1. Pingback: Bilan août 2017 |

  2. Pingback: Chroniques lunaires tome : Scarlet de Marissa Meyer |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s