Les mondes d’Ewilan tome 2 : l’œil d’Otolep de Pierre Bottero

« L’Imagination est une dimension. L’Amour en est une autre. Tellement plus grande. »

Elis Mil’ Truif, maître dessinateur

Synopsis :

De retour à Gwendalavir, Ewilan développe ses pouvoirs à l’académie d’Al-Jeit quand on découvre qu’une méduse aux tentacules mortels bloque l’accès à l’Imagination. Pour la combattre, la jeune fille se joint à l’équipée en route pour la lointaine cité de Valingaï.

Les mondes d’Ewilan tome 1

Quelques petites infos :

  • Editeur : Le livre de poche
  • Paru en : 2013
  • Nombre de pages : 312

Mon avis :

      Comme d’habitude j’ai démarré ce tome sans lire le résumé, juste en me lançant dans la suite des aventures d’Ewilan.

Après un tome 1 plutôt « thriller » et assez sombre, j’ai trouvé ce tome 2 plus « doux » mais toujours aussi mystérieux. Entre les étranges rêves/prémonitions d’Ewilan et les passages furtifs où on suit un homme assez étrange qui semble suivre Ewilan sans qu’on sache qui il est ni pourquoi il fait ça, il y a de quoi brouiller les pistes.

Au niveau des personnages, qui ont toujours une très grande importance avec Pierre Bottero, je suis resté mitigée. Tout d’abord on découvre la vie d’Ewilan à l’académie, avec donc ses camarades de classe destinés à devenir des sentinelles. Ils apparaissent comme des « gamins » que j’ai trouvé très en décalage avec Ewilan. Heureusement, très vite nous retrouvons la fine équipe avec notamment Chiam Vite et Artis Valpierre qui font leur grand retour à mon plus grand bonheur !

Concernant leurs aventures, on continue dans l’extraordinaire avec de nouveaux personnages mythiques. Mais j’avoue que j’ai été parfois un peu perdue entre les différentes intrigues ; les machinations d’Eléa Ril’ Morienval et les trahisons que cela engendre, la méduse qui menace les spires, les problèmes de Salim et Ellana avec la guilde, les sentiments étranges d’Ewilan pour un de ses camarades, l’expédition pour le retour d’Illian au-delà du désert Ourou … Beaucoup de choses s’enchaînent et peuvent parfois embrouiller le lecteur tellement il y en a ! J’espère que tout s’éclaircira dans le tome 3.

Vous l’aurez quand même compris, pour un tome 2 qui reste une transition vers un plus gros final, l’action, l’amour et l’amitié sont tout de même au rendez-vous !

Ma note :

7/10

Une réflexion sur “Les mondes d’Ewilan tome 2 : l’œil d’Otolep de Pierre Bottero

  1. Pingback: Les mondes d’Ewilan tome 3 : Les tentacules du mal de Pierre Bottero |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s