La passe-miroir tome 1 : Les fiancés de l’hiver de Christelle Dabos

« — J’ai tué un homme.
Il avait jeté cela d’un ton nonchalant, comme une banalité, entre deux lampées de soupe. Les lunettes d’Ophélie blêmirent. A côté d’elle, la tante Roseline s’étrangla, au bord de la syncope. Berenilde reposa sa coupe de vin d’un geste calme sur la nappe de dentelle.
— Où ? Quand ?
Ophélie, elle, aurait demandé : « Qui ? Pourquoi ? »
— A l’aérogare, avant que je n’embarque pour Anima, répondit Thorn d’une voix posée. Un disgracié qu’un individu mal intentionné m’a dépêché aux trousses. J’ai quelque peu précipité mon voyage en conséquence.
— Tu as bien fait.
Ophélie se crispa sur sa chaise. Comment donc, c’était tout ?
« Tu es un assassin, parfait, passe-moi le sel… » »

Synopsis :

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’Arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel.

Quelques petites infos :

  • Editeur : Gallimard (Pôle Fiction)
  • Paru en : 2016
  • Nombre de pages : 567

Mon avis :

      Merciiiiii le challenge de l’été (et donc Saefiel !!) qui m’a permis, grâce à ses mini défis de l’été, de découvrir ce roman qui est resté plus d’un an dans ma PAL avant que je ne me lance enfin !

Il faut dire qu’avec les nombreux avis positifs qui ont inondés la blogosphère pendant des mois, j’étais d’un côté assez curieuse et de l’autre j’avais plutôt peur de trop en attendre. J’ai d’ailleurs eu quelques frayeurs en démarrant ma lecture avec le personnage d’Ophélie qui me semblait aussi atypique que cliché. J’avais l’impression de rencontrer une Hermione Granger à la sauce Christelle Dabos !

C’est sans compter sur le talent de cette autrice. D’abord avec un univers complet, riche, original et magique, j’ai apprécié que tout ne soit pourtant pas féérique et qu’on découvre aussi les revers de la magie. On rencontre également des personnages atypiques assumés qui n’en font qu’à leur tête, parfois cruels mais surtout humains, tous m’ont touché et c’est rare.

La plume fluide et addictive de Christelle Dabos m’a complètement emporté. D’habitude, dans les premiers tomes des sagas, on découvre l’univers, les personnages et l’intrigue principale mais seuls les personnages évoluent. Le reste se fait dans les tomes 2 et 3. Ici, tout évolue en même temps sans qu’on ne s’y perde et au bout des 567 pages, on ne peut que vouloir lire la suite.

Une lecture que je vous recommande donc chaudement !

Ma note :

9.5/10

9 réflexions sur “La passe-miroir tome 1 : Les fiancés de l’hiver de Christelle Dabos

  1. Pingback: Bilan Septembre 2018 |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s