Keleana tome 1 : la prisonnière de Sarah J. Maas

« – Que s’est-il passé ?
– J’ai vu rouge, dit-elle avec un regard froid et dur. 
– C’est là tout ce que vous pouvez fournir comme explication ? demanda le capitaine sur un ton sec. Elle a assassiné son surveillant et vingt-trois sentinelles avant qu’on ne la rattrape. Elle était tout près du mur quand les gardes l’ont assommée, dit-il au prince.
– Et alors ? reprit le prince.
– Capitaine Westfall, quelle est en moyenne la distance couverte par les esclaves qui tentent de s’évader ? demanda-t-elle.
– Un mètre, marmonna-t-il. Les sentinelles d’Endovier abattent un fugitif avant qu’il n’ait parcouru un mètre. »

Synopsis :

Le royaume d’Adarlan, d’où toute magie a été bannie, est gouverné d’une main ferme par un roi tyrannique. Keleana, membre de la secte des Assassins et opposée au pouvoir du roi, est emprisonnée dans les mines de sel d’Endovier depuis plus d’un an. Pour gagner sa liberté, Keleana doit représenter le prince Dorian dans un tournoi à mort dont l’unique survivant devra servir le roi pendant 4 ans. Mais les concurrents, l’un après l’autre, sont éliminés de façon mystérieuse et Keleana sent son tour venir.
Manifestement, d’obscures forces magiques ressurgissent dans l’ombre de la cité et la jeune Assassineuse va devoir leur faire face…

Quelques petites infos :

  • Editeur : Le livre de poche
  • Paru en : 2016
  • Nombre de pages : 503

Mon avis :

      J’ai découvert la plume de Sarah J. Maas avec un Palais d’épines et de roses que j’avais adoré et j’ai donc décidé de sortir ce roman de ma PAL pour découvrir cet autre univers dont on n’entend pas particulièrement parlé.

Keleana n’a que 17 ans lorsqu’elle est trahie et finit par atterrir dans les mines d’esclavage du royaume. On découvre très vite qu’elle est une femme très mature avec un passé difficile qui l’a conduit sur la voie criminelle sans qu’elle ne l’ait vraiment choisie elle-même. Au contraire, même si elle a en elle une grande colère pour tout un tas de raison et qu’elle reste méfiante, c’est une personne qui croit en l’avenir et en l’amitié, ce qui la rend très attachante.

Je suis mitigée pour cet article parce que le tournoi se déroule sur plusieurs semaines/mois et même s’il se passe plein de choses, les grandes lignes ne m’ont pas réellement surprises. J’ai donc trouvé qu’il y avait quelques longueurs et j’avais hâte d’arriver plus loin pour comprendre où l’intrigue magique allait nous mener. Pourtant,  j’ai vraiment eu la sensation que l’histoire allait évoluer bien plus loin que ce qui nous est livré dans ce premier tome, et les personnages me restent tellement en tête que j’ai vraiment envie de les retrouver dans la suite.

J’ai d’ailleurs été horriblement déçue lorsque je me suis aperçue que sur les sept tomes que comporte la saga aujourd’hui (et je ne compte pas les préquelles !), seulement 3 ont été traduis en français (le dernier datant de 2016 …). Si vous avez des infos à  ce sujet, je suis preneuse !

Quoi qu’il en soit, je suis contente d’avoir retrouvé la plume de Sarah J. Maas et un univers encore une fois bien ficelée. Je n’ai aucune idée de ce qui m’attend dans le tome 2 et j’ai vraiment hâte de le lire alors si vous ne la connaissez pas encore, je ne peux que vous conseiller de jeter un œil à cette saga. Liberté, pouvoir, politique, trahison, liberté, magie, amour, amitié, tout les ingrédients sont là pour que vous passiez un bon moment de lecture !

Ma note :

8/10

4 réflexions sur “Keleana tome 1 : la prisonnière de Sarah J. Maas

  1. Pingback: Bilan Décembre 2018 |

  2. Pingback: Keleana tome 2 : La reine sans couronne de Sarah J. Maas | Chroniques de Milleca

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s