Caraval de Stéphanie Garbier

« Pour profiter de la vie, il faut savoir prendre des risques. »

Synopsis* :

Bienvenue à Caraval ! Le spectacle le plus extraordinaire de tous les temps ! Vous y verrez plus de merveilles que le commun des mortels au cours de toute une vie. Mais avant que vous vous plongiez dans notre univers, gardez à l’esprit qu’il s’agit d’un jeu… Nous tenterons de vous convaincre que ce qui se passe au-delà de ce portail est réel, mais ce n’est qu’illusions. Alors prenez garde à ne pas trop vous laisser emporter. Car les rêves qui se réalisent peuvent être magnifiques, mais ils peuvent aussi se transformer en cauchemars si l’on ne se réveille pas…

Quelques petites infos :

  • Editeur : Bayard
  • Paru en : 2017
  • Nombre de pages : 479

Mon avis :

      On démarre le roman avec Scarlett qui, à quelques jours de son mariage, va pouvoir réaliser son rêve d’enfant en allant à Caraval, un endroit bercé de magie et d’illusions en tous genres. Mais quand la petite soeur de Scarlett disparaît et que l’aînée comprend qu’elle doit résoudre les énigmes du jeu pour la retrouver, elle découvre en même temps que Caraval est bien plus que ça ; c’est un endroit dangereux où on ne sait jamais où se trouve la vérité.

Caraval, c’est l’histoire d’une femme prête à sacrifier son bonheur contre la sécurité, même précaire, et une autre qui veut vivre à 200% quelles qu’en soient les conséquences.
Caraval, c’est aussi l’histoire de deux sœurs foncièrement différentes mais qui s’aiment et qui essaient de se protéger de la violence de leur père.
Caraval, c’est également l’histoire d’enfants maltraités par un père cruel et possessif.
Enfin, Caraval, c’est l’histoire d’un rêve d’enfant qui devient réalité.

Mais ce que je m’attendais réellement à trouver en ouvrant ce livre, c’est l’histoire d’un univers magique hors du commun. Je pensais être émerveillée par la description des paysages et me sentir basculer dans un monde à part. Ce qui n’a pas été le cas. Alors après 250 pages, quand j’ai compris que le déclic que j’attendais n’arriverait pas, j’ai mis en pause ma lecture pendant un ou deux jours pour digérer ma déception et ensuite reprendre l’histoire sur de bonnes bases.

Parce oui, j’ai trouvé que l’univers manquait d’intensité. Et oui, j’ai déploré que certains détails sur Scarlett, que je trouve importants, n’arrivent qu’au milieu ou à la fin du roman au lieu d’être au début. Alors je comprends les avis négatifs et les déceptions.

Néanmoins, lorsqu’on s’intéresse à l’histoire en elle-même et à l’intrigue, il faut avouer que la résolution d’énigmes est plutôt très bien menée. On se retrouve, comme Scarlett, pris par le jeu et on ne sait plus ce qui est réel ou fictif. On ne distingue pas si les autres personnages sont sincères ou s’ils ne sont que des comédiens. Et on essaye de rassembler chaque indice pour définir qui est qui, qui fait quoi, pourquoi, et comment le « jeu » se terminera pour tout le monde.

Il faut donc savoir à quoi s’en tenir en démarrant cette lecture mais si vous avez lu cet article jusqu’au bout, vous êtes avertis et pouvez désormais découvrir l’histoire de Scarlett comme il se doit 🙂

Ma note :

7/10

* Petite note pour le synopsis : le vrai, celui inscrit sur la quatrième de couverture du roman (en tous cas pour les éditions Bayard), ne fait qu’une ligne et n’était en soi pas forcément intéressant pour vous. J’ai donc choisi de vous présenter le synopsis proposé par Livraddict pour que vous en sachiez un peu plus sur l’univers et l’histoire.

2 réflexions sur “Caraval de Stéphanie Garbier

  1. Pingback: Bilan Janvier 2019 |

  2. Pour le coup, j’ai été moins indulgente que toi. J’ai trouvé qu’il était peu judicieux de nous maintenir dans l’ombre, et je n’ai pas repéré quelqu’indice que ce soit, parce que j’ai trouvé le tout trop déconstruit. Donc j’en suis restée à ta première impression :p

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s