Black Mirror : Bandersnatch – Un film où vous choisissez la suite de l’histoire

Synopsis :

En 1984, un jeune programmeur remet en question la notion de réalité en adaptant un roman fantastique en jeu vidéo. Une histoire hallucinante aux multiples dénouements.

Quelques petites infos :

  • Créé par : David Slade
  • En : 2018
  • Genre : Sciences-fiction, thriller, drame

Mon avis :

      De base, je ne suis pas du tout une fan de la série Black Mirror. Je ne vous en ai d’ailleurs jamais parlé sur le blog parce que je n’ai regardé que les deux premiers épisodes et c’était déjà deux de trop … Malgré tout, le principe de pouvoir intervenir dans les dénouements importants de l’histoire me plaisaient bien. Le plus important étant d’avoir normalement une infinité de fins possibles.

En ce qui concerne l’histoire, on va suivre Stefan, un adolescent un peu instable, qui programme des jeux vidéos sur le même mode que le film c’est à dire avec des fins alternatives en fonction des décisions du joueur. Il décide de le proposer à une grosse boîte et fait la rencontre d’un des leaders du domaine de la programmation de jeu vidéo : Colin. Stefan va alors découvrir l’envers du décor, et ce n’est vraiment pas reluisant.

Si le tout avait du potentiel, j’ai trouvé que ça avait été bien mal exploité. D’abord avec un scénario plat et des acteurs franchement pas attachants. Ensuite, vous ne pouvez clairement pas choisir la fin puisque dès que vous choisissez la réponse qui ne convient pas, vous revivez la journée. Vous finissez donc par entrer l’autre réponse.

Alors certains diront à qui veut l’entendre que c’est là toute la morale de ce film puisque Black Mirror est fondé sur la dénonciation du fonctionnement de notre société avec une mention spéciale pour les réseaux sociaux et internet en général.  En gros, même si nous pensons avoir le choix, nous n’avons aucun libre arbitre et sommes condamnés à répéter les mêmes erreurs ou faire ce que l’on attend de nous et qui est prévu bien à l’avance –Théories du complot, bonjouuuuuur !

Mais il ne faut pas se leurrer, la plupart des gens qui ont regardé ce film, et j’en fais parti, l’ont fait pour l’originalité du concept des fins alternatives. Apparemment il en existe quand même quelques unes mais pas autant que ce qu’on pourrait croire. Bref, autant le dire clairement, j’ai trouvé ça nul.

Ma note :

2/10

4 réflexions sur “Black Mirror : Bandersnatch – Un film où vous choisissez la suite de l’histoire

  1. Pingback: Bilan février 2019 | Chroniques de Milleca

Répondre à Angelakoala Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s