La reine du Tearling tome 2 : l’invasion du Tearling d’Erika Johansen

« — Je n’ai pas changé, Lazarus. J’ai mûri, c’est tout. Je suis toujours la même.
— Non, madame, soupira Massue, et ce soupir sembla la traverser tel un souffle glacial. Racontez-vous toutes les histoires que vous voudrez, mais vous n’êtes pas la jeune fille que nous avons ramenée de la chaumière. Vous êtes devenue quelqu’un d’autre. »

Synopsis :

Au fil des jours, Kelsea Glynn apprend à assumer ses nouvelles responsabilités de souveraine. Mais en stoppant les livraisons d’esclaves au royaume voisin de Mortmesne, elle a provoqué la colère de la tyrannique Reine rouge, qui tire son pouvoir de la magie noire. En représailles, sa terrible armée déferle sur le Tearling pour s’emparer de ce qui, selon elle, lui revient de droit. Rien ne peut arrêter l’invasion.
À mesure que l armée Mort se rapproche, voici qu’une mystérieuse connexion s’établit entre Kelsea et une époque datant d’avant la Traversée. Elle se trouve unie à une étrange alliée, qui pourrait s’avérer dangereuse : une certaine Lily, qui lutte pour sa vie dans un monde où il ne fait pas bon d’être femme. Bientôt, Kelsea elle-même commence à changer ; elle ne reconnaît plus ni son reflet dans le miroir, ni l’extraordinaire pouvoir dont elle dispose à présent. Qui sait ? Le sort du Tearling, et celui de l’âme-même de Kelsea, dépendent peut-être de Lily et de son histoire ? Mais pour la Reine du Tearling, face aux hordes noires qui menacent de déferler sur sa cité et sur son peuple, le temps vient à manquer.

La reine du Tearling tome 1

Quelques petites infos :

  • Editeur : JC Lattès
  • Paru en : 2017
  • Nombre de pages : 586

Mon avis :

      Après l’agréable surprise du premier tome, j’avais très hâte de me plonger dans cette suite. Pourtant, même après l’avoir terminé je reste mitigée tant la différence avec le premier tome est importante.

Comme dit dans le résumé, Kelsea va avoir beaucoup de visions dans lesquelles on suit Lily qui devient narratrice pendant ces épisodes. Mais ce n’est pas le seul personnage dont le point de vue va intervenir. Certes, c’était aussi le cas dans le tome 1 mais beaucoup plus rarement et l’histoire est tellement entrecoupée de points de vue différents et de l’histoire de Lily qui se passe bien des années avant, que ça m’a vite agacé, d’autant plus que ça n’apporte rien.

Le personnage même de Kelsea change énormément aussi. Si on vous parle de physique, je peux vous assurer que son caractère va lui aussi évoluer. Ce qui passait pour le mûrissement d’une jeune fille dans le précédent roman, devient ici quelque chose de très obscur. La Reine devient froide, caractérielle, imprudente, j’ai trouvé qu’elle ressemblait de plus en plus à la Reine Rouge.

En bref, une suite qui semble fortement être un tome passerelle sans grandes révélations ni actions ; la fin du tome 1 ressemble à celle du tome 2, aux portes de la guerre … Je pense que d’autres lecteurs pourront apprécier cette connexion avec l’histoire d’avant la traversée, qui est manifestement très importante pour qu’on insiste autant sur ce sujet, mais ça n’a malheureusement pas été mon cas. J’espère que le tome 3 sera plus addictif :/

Ma note :

7/10

Une réflexion sur “La reine du Tearling tome 2 : l’invasion du Tearling d’Erika Johansen

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s