The OA saison 1

Synopsis :

Prairie Johnson, une jeune aveugle, réapparaît brusquement sept ans après avoir disparu de chez elle. A son retour, et alors qu’elle a recouvré la vue, elle s’identifie comme étant l’Ange Originel. Qu’a-t-il bien pu lui arriver ? C’est ce que vont tâcher de découvrir son entourage, la science et même le FBI.

Quelques petites infos :

  • Créé par : Zat Batmanglij et Brit Marling
  • En : 2016
  • Genre : Drame
  • Nombre d’épisode pour la saison 1 : 8

Mon avis :

      Je trouve que le synopsis ne colle pas vraiment avec la série. En réalité, Prairie va choisir de se confier à cinq personnes de son ancien lycée  parmi lesquelles se trouvent une professeur et quatre élèves qui ont tous une vie personnelle un peu compliquée.

On va donc alterner le point de vue entre ce qui se passe aujourd’hui, quand elle revient vivre chez ses parents adoptifs, et son histoire qui remonte à ses plus jeunes années en Russie. Prairie va parler plus particulièrement de ses expériences de mort imminentes et de son enlèvement par un scientifique qui étudie les personnes ayant vécu une EMI. On va donc suivre son parcours et celui des trois autres personnes détenues avec elle, pour essayer de s’enfuir, de ne pas perdre espoir et surtout de comprendre ce qu’ils ont chacun vécu.

La semaine dernière, je vous disais que je n’étais pas sûre d’aimer cette série qui est, pour citer Angela « complètement perché ». Si au départ on se concentre sur l’enlèvement et le retour de la vue de Prairie qui était aveugle auparavant, on est bien loin du thriller ou du drame. Personnellement, je dirais plutôt qu’on a là une série de sciences-fiction avec toute une mystification sur la mort et l’existence possible d’une dimension parallèle qui amène les personnages toujours plus loin dans l’expérience.

J’avoue que finalement je n’ai pas du tout accroché. Pourtant, c’est une série addictive et jusqu’au bout j’ai essayé de comprendre où ça nous emmenait mais on (avec mon chéri) a finalement terminé le dernier épisode avec un fou-rire tellement ça nous paraissait peu crédible et presque ridicule. Je dois vous avouer quand même qu’il y a plein de choses que je n’ai pas comprise alors peut être que je suis passé à côté de plusieurs subtilités mais le résultat est que finalement, ça ne l’a pas fait pour moi.

Si ça vous intéresse de lire un avis plus positif que le mien, je vous invite à aller faire un petit tour chez ma sérievore préférée qui elle, a adoré !

Ma note :

5/10

Bande annonce de la saison 1 :

6 réflexions sur “The OA saison 1

  1. Oh merciiiiiiiiiiiiii ta sérivore préférée ça me fait mucho plaisir!!! ❤
    Ahah je pense que mon copain était un peu plus dans ton état que le miens. J'étais tellement à fond dedans! Par contre je pense que je vais re-regarder la première saison avant d’enchaîner avec la deuxième car je vais avoir tout oublié! Rien qu'en relisant ma chronique ça m'a rappelé plein de choses.

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Bilan mars 2019 | Chroniques de Milleca

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s