Mardi sur son 31 #63

Je vous retrouve aujourd’hui pour le rendez-vous du mardi proposé par Les Bavardages de Sophie !

Il s’agit tout simplement de donner une citation de la page 31 du livre que l’on est en train de lire. Le but est de découvrir ou de redécouvrir la plume de certains auteurs. J’ai trouvé le concept génial !

Après Riverdale, je me suis lancé dans l’un des romans achetés au salon du livre de Paris. Malheureusement j’ai été assez déçue pour ne pas terminer cette lecture. J’ai d’ailleurs décidé d’ouvrir bientôt une nouvelle page sur le blog pour vous parler de ces romans que je finis par abandonner.
Je me suis ensuite tourné vers un livre arrivé il y a peu dans ma bibliothèque : Lux tome 1 : Obsidienne de Jennifer L. Armentrout dont je vous livre un petit extrait juste en dessous ! 🙂

« Ma mère était dans la cuisine avec une tasse de café à la main. Quand elle se tourna vers moi, du liquide marron fumant se déversa sur le plan de travail. Le regard innocent qu’elle m’adressa la trahit.
J’attrapai un torchon avant de me diriger vers elle.
– Elle habite à côté, elle s’appelle Dee, je l’ai rencontré au supermarché. (J’essuyai la tache de café.) Elle a un frère, Daemon. Ils sont jumeaux.
– Des jumeaux ? Intéressants. (Elle sourit.) Dee est gentille ma chérie ?
Je soupirai.
– Oui, maman. Elle est très sympa.
– Je suis tellement contente ! Il est grand temps que tu te débarrasses de ta carapace.
Je ne m’étais pas rendue compte que j’en avais une.
Ma mère souffla sur sa tasse avant d’en prendre une gorgée. Elle me dévisagea.
– Vous avez prévu quelque chose demain ?
– Tu le sais très bien. Tu as tout entendu.
– Evidemment. (Elle me fit un clin d’oeil.) Je suis ta mère. C’est mon rôle.
– Quoi ? Ecouter aux portes ?
– Oui. Sinon, comment veux-tu que je sache ce qui se passe ? me demanda-t-elle en toute innocence.
Levant les yeux au ciel, je lui tournai le dos pour regagner le salon.
– Je n’ai qu’un mot à dire : intimité, Maman, intimité.
– Voyons, ma chérie, répondit-elle depuis la cuisine, c’est un concept qui n’existe pas. »

La première chose qui saute aux yeux, ce sont des personnages avec du répondant et de la complicité ! En général, c’est un combo qui me plaît bien ! 🙂

Une réflexion sur “Mardi sur son 31 #63

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s