L’appel du néant de Maxime Chattam

« L’homme a une capacité surprenante à se faire à tout. »

Synopsis :

Ludivine Vancker et ses collègues de la section de recherches de Paris enquêtent sur un tueur insaisissable dont les traces ne permettent pas son identification. Lorsque les services secrets français décident de participer à la résolution de l’affaire, les mots tueur en série et terrorisme sont associés.

Quelques petites infos :

  • Editeur : Albin Michel
  • Paru en : 2017
  • Nombre de pages : 528

Mon avis :

      Comme je vous l’avais dit dans le mardi sur son 31, c’est mon chéri qui m’a convaincu de retenter ce genre de littérature et surtout de découvrir la plume de Maxime Chattam dans un autre roman que Autre monde, que je n’avais pas du tout aimé. J’ai donc choisi un livre au hasard à la bibliothèque – mauvais choix puisqu’il s’agit d’un tome 3, heureusement toutes les histoires sont plus ou moins indépendantes.

Dans ce roman, nous suivons donc Ludivine Vancker, une enquêtrice de la section de recherche de la gendarmerie. Et là, arrive le premier désagrément ; les acronymes et les nombreuses divisions et sous-divisions que comporte notre système judiciaire et les logiciels qu’ils utilisent … SR, DGSI, DGSE, FNAEG, RSPJ, OPJ, GOS, GIGN, IRCGN, CIC, TIC, et j’en passe … Alors oui, l’auteur nous les définit, mais comme c’est un jargon que je ne vois pas souvent, je les oubliais en cours de lecture et quand ils revenaient je ne savais plus ce qu’ils signifiaient … Bref, un premier point noir.

L’histoire, donc, va amener nos protagonistes sur une série de meurtres perpétrés par un tueur en série mais qui pourrait également être en lien avec des musulmans radicalisés, fichés S et soupçonnés de terrorisme, ce qui va amener la DGSI, représentée par Marc Tallec, et la SR à travailler ensemble. Ludivine va alors découvrir le travail très compliqué de la DGSI et leurs méthodes, la poussant à approfondir le sujet de l’extrémisme religieux avec Marc.

C’est une partie que j’ai apprécié parce que Maxime Chattam se veut ouvert d’esprit et essaie d’instaurer un vrai débat entre ses personnages, appuyant sur des exemples concrets, des incertitudes, des contradictions. Lui qui traque des terroristes à longueur de temps n’est pas du tout dans le dénigrement de la religion musulmane. J’ai trouvé que l’auteur approchait le sujet avec beaucoup d’intelligence et de justesse, même si on sent qu’il tâtonne pour rester neutre et ne prendre aucun parti.

Par contre c’est aussi une partie qui est très détaillée et très lourde pour le lecteur. Il y avait pas mal de petites expressions ou des mots que je ne connaissais pas et dont le sens n’était pas toujours très clair pour moi.

Et pour terminer, l’histoire en elle-même m’a paru interminable. A chaque fois que l’équipe de Ludivine réussit à en choper un, elle découvre qu’il n’est pas le seul et l’enquête est relancée. Vous imaginez donc bien le nombre de personnages hallucinant présent dans ce roman …

Cette lecture a donc été compliquée et lourde ; j’ai été horrifiée de passer ma semaine de vacances à essayer de lire ce pavé. Je vous avoue que j’ai lu les trente dernières pages en me concentrant uniquement sur les dialogues tellement j’en avais marre. Le thriller / policier et les romans de Maxime Chattam ne sont définitivement pas pour moi, ça c’est sûr !

Ma note :

5/10

 

3 réflexions sur “L’appel du néant de Maxime Chattam

  1. Salut! La saga avec Ludivine n’est malheureusement pas la meilleure pour retenter sa chance avec cet auteur. Il y a une volonté de surenchère avec les intrigues de cette série, avec de multiples tueurs en série. Un tome ça passe mais pas trois… Je n’ai pas encore lu ce 3ème tome mais ce que tu en dis ne m’incite pas non plus à me jeter dessus. Celle avec Joshua Brolin (la trilogie du mal) est bien meilleure mais je crois que Maxime Chattam n’est vraiment pas fait pour toi 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Bilan avril 2019 | Chroniques de Milleca

  3. Les romans policiers que j’ai pu lire de l’auteur sont tous très détaillés, c’est apparemment son style. Je compte bien le lire mais avant, je vais finir Autre-monde, je n’avais pas tellement accroché au premier tome mais la suite me plait de plus en plus.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s