La minute Ciné #1

Coucouuuuu ! Je suis tellement contente de vous faire ENFIN cet article ! Ce tout premier d’une longue série j’espère !
Le cinéma c’est quelque chose que j’adore. Pas du tout dans le sens amour du 7ème art avec une culture de dingue, d’ailleurs la plupart du temps je ne connais les scénaristes, je connais très peu les noms d’acteurs et je ne suis pas du genre à regarder tous les films d’un acteur que j’aime bien.
Ce que j’aime en fait c’est de prendre le temps de me poser avec ma famille, mon chéri, mes amis, pour regarder un film. Ça paraît très bête dit comme ça mais je fais partie des personnes qui aiment – et personnellement j’en ai même besoin – se mettre devant la télé le soir avant de dormir sinon impossible de trouver le sommeil. Je pense que vous savez que j’ai Netflix et que j’en suis assez contente mais je trouve qu’au niveau des films il n’y a pas énormément de sorties ou alors les nouveautés ne me donnent pas très envie. A la télé, je n’ai que les chaînes de la TNT et c’est bien rare (1 ou 2 fois par mois) que je trouve quelque chose à regarder, et dans 90% des cas c’est quelque chose que j’ai déjà vu. Faut-il parler de la corvée des publicités ? …
Bref, ça fait des années que je tanne mon chéri pour avoir un pass de cinéma. Avec la fin d’année 2019 qui n’a vraiment pas été chouette pour nous, on avait vraiment besoin de se détendre, de prendre du temps pour nous et de se changer les idées. J’en ai donc profité pour utiliser une offre de mon CE et acheter un pass annuel au cinéma qui est à 10 minutes de chez moi. C’était également l’occasion pour vous partager un nouvel élément de mon quotidien ! 🙂

Durant le mois de janvier j’ai donc été voir :

Si le premier m’avait fait rire, j’ai trouvé que le second était un ton en dessous. Ou peut-être que c’est parce qu’il n’y avait rien de bien nouveau ? Passé la surprise de se retrouver dans un jeu, d’en comprendre les tenants et les aboutissants, de devoir faire équipe avec des personnalités bien différentes, l’histoire ne casse pas trois pattes à un canard. Cette suite n’a donc pas été un coup de coeur.

Lorsque j’ai vu la bande annonce du film, j’ai eu l’impression d’un compromis entre RED et Diversion, c’est à dire une arnaque de haut vol avec des retraités. Du fait, je m’attendais vraiment à quelque chose de sympa. Ce qui n’apparaît pas dans la BA, c’est toute la partie en lien avec des histoires familiales datant de la seconde guerre mondiale. Moi qui m’attendais à un thriller, je me suis retrouvé avec un drame en lien avec une thématique que je n’aime pas du tout : la guerre. Du coup, ça a été un flop pour moi.

Avant ce film, je ne connaissais pas du tout l’histoire de Carroll Shelby et Ken Miles. J’avais vaguement entendu parler du conflit entre Ford et Ferrari mais sans en savoir beaucoup plus. Au delà de toute la partie automobile qui est forcément très présente, je pense que n’importe qui peut accrocher à ce film tant l’acteur principal est percutant et l’histoire poignante. Savoir que les grandes lignes de ce biopic ont été réellement vécues est une véritable valeur ajoutée pour ce film qui m’a donné des frissons. A voir absolument !

Je m’attendais presque à une catastrophe aussi spectaculaire que dans le film Deepwater ; une plateforme de forage perdue au milieu de l’océan, accidentée, qui oblige les rares survivants à prendre tous les risques pour survivre, le tout avec un monstre marin inconnu qui veut reprendre ses droits. Ça promettait une atmosphère à suspens, sombre et étouffante. En soi, le film est plutôt bien fait mais sans grandes surprises. On voit ce qu’on est venu chercher et c’est tout. Donc c’est un petit bémol pour moi.

Voilà un film où j’étais sûre de trouver de l’action ! L’acteur principal n’apparaît pas comme quelqu’un de très sympathique et c’est peut être pour ça que je n’ai pas particulièrement accroché à son histoire. C’est un bon thriller, pas mal à regarder mais sans grande surprise. Je reste mitigée.

Je ne regarde plus vraiment de films d’horreur mais je n’ai pas hésité une seule seconde à aller voir The grudge qui a marqué mon adolescence. Clairement, on retrouve le schéma des précédents films ; meurtres violents, la malédiction qui suit tous ceux qui entrent dans la maison, une enquêtrice plutôt carthésienne qui essaie de comprendre ce qui est arrivé, rien de bien original mais ça reste un film « classique » dans le genre de l’horreur.

Et voilà pour ce mois-ci !Le bilan n’est pas ouffissime avec seulement un coup de coeur pour Le Mans 66 … mais quel film !
J’en ai listé pas mal pour le mois de février notamment Scandale, Bad Boys 3, The gentleman et surtout … Birds of prey (qui met à nouveau en scène Harley Quinn) !!! Le mois est chargé alors j’espère qu’on aura le temps de tous les voir ! 🙂

Et vous, êtes-vous allé au cinéma dernièrement ? Qu’avez vous vu ?

4 réflexions sur “La minute Ciné #1

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s