Fangirl de Rainbow Rowell

« – Tu as déjà entendu des sculpteurs dire qu’ils ne sculptaient pas une oeuvre, mais qu’ils se contentaient plutôt de soustraire à la matière tout ce qui n’était pas de l’oeuvre ?
– Non, répondit Nick avant de s’asseoir.
– Eh bien, c’est exactement ce que je fais : j’écris tout ce qui n’a rien à voir avec mon projet de fin de semestre ; comme ça, quand j’aurais terminé, tout ce qu’il me restera à écrire, ce sera ce fameux projet.
– Petite futée, commenta-t-il en poussant vers elle le carnet de notes. »

Synopsis :

Cath est fan de Simon Snow.
Okay, le monde entier est fan de Simon Snow…

Mais pour Cath, être une fan résume sa vie – et elle est plutôt douée pour ça. Wren, sa soeur jumelle, et elle se complaisaient dans la découverte de la saga Simon Snow quand elles étaient jeunes. Quelque part, c’est ce qui les a aidé à surmonter la fuite de leur mère.
Lire. Relire. Traîner sur les forums sur Simon Snow, écrire des fanfictions dans l’univers de Simon Snow, se déguiser en personnages pour les avant-premières de films.
La soeur de Cath s’est peu à peu éloignée du fandom, mais Cath ne peut pas s’en passer. Elle n’en éprouve pas l’envie.

Maintenant qu’elles sont à l’université, Wren a annoncé à Cath qu’elle ne voulait pas qu’elles partagent une chambre. Cath est seule, complètement en dehors de sa bulle de confort. Elle partage son quotidien entre une colocataire hargneuse qui sort malgré tout avec un mec charmant et toujours collé à ses bottes, son professeur d’écriture inventée qui pense que les fanfictions annoncent la fin du monde civilisé, et un camarade de classe au physique alléchant qui a la passion des mots…
Mais elle ne peut s’empêcher de s’inquiéter à propos de son père, aimant et fragile, qui n’a jamais vraiment été seul.

Pour Cath, la question est : va-t-elle réussir à s’habituer à cette nouvelle vie ?
Peut-elle le faire sans que Wren lui tienne la main ? Est-elle prête à vivre sa propre vie ? Ecrire ses propres histoires ?
Et veut-elle vraiment grandir si c’est synonyme d’abandonner Simon Snow ?

Lire la suite

Week-end à 1000 – bilan

Hello ! Je vous disais en début du mois que j’avais envie de reprendre le temps de lire et quoi de mieux pour ça que de se faire un bon week-end de lecture ? J’avais déjà tenté des Readathon en 2019 mais sans que ça ne soit très productif. Pour le week-end à 1000, c’est une première et pour l’occasion je me suis choisi une PAL un peu plus grosse que 1000 pages pour pouvoir me laisser le choix :

Lire la suite

Je suis ton soleil de Marie Pavlenko

« Je vais finir vieille fille. Sur ma tombe, on lira : « Ci-gît Déborah, la fille qui aimait les grenouilles. Las, aucune n’eut la décence de se transformer en prince charmant ». »

Synopsis :

Déborah démarre son année de terminale sans une paire de chaussures, rapport à Isidore le chien-clochard qui s’acharne à les dévorer. Mais ce n’est pas le pire, non.

Le pire, est-ce sa mère qui se met à découper frénétiquement des magazines ou son père au bras d’une inconnue aux longs cheveux bouclés ?

Le bac est en ligne de mire, et il va falloir de l’aide, des amis, du courage et beaucoup d’humour à Déborah pour percer les nuages, comme un soleil.

Lire la suite